Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/festivaluq/www/config/ecran_securite.php on line 283

Martine Armand

Après avoir été l’assistante de Claude-Jean Philippe (Encyclopédie audiovisuelle du cinéma français, 25 films de 30 minutes), Martine Armand travaille avec Alain Resnais (Mon Oncle d’Amérique) et Edgardo Cozarinsky (Autoportrait d’un inconnu), avant de se tourner vers le cinéma indien dans les années 80.

Elle est affiliée à l’Institut national de cinéma (FTII) et aux Archives du film indien à Pune pendant trois ans et fait la connaissance de grands cinéastes indiens, entre autres Aravindan, Adoor Gopalakrishnan, Mani Kaul, Kumar Shahani.

Elle part au Bengale rencontrer Satyajit Ray et se trouve à ses côtés lorsqu’il tourne Ganashatru (Un Ennemi du peuple) en 1989, puis est assistante à la réalisation pour son avant dernier film Shakha Proshaka (Les Branches de l’Arbre, 1990) coproduit par Daniel Toscan du Plantier et Gérard Depardieu.

Elle est l’assistante de Shaji Karun pour Vanaprastham (La Dernière danse), sélectionné au festival de Cannes en 1999.

Martine Armand est commissaire de la première grande rétrospective mondiale de l’oeuvre de Satyajit Ray pour la Cinémathèque française qui présente 31 films au Palais de Tokyo en octobre 1992.

Elle programme l’Eté indien au Musée des arts asiatiques Guimet à Paris de 2004 à 2013, où elle donne des conférences annuelles sur divers thèmes du cinéma indien et propose 170 films, parmi lesquels des oeuvres inédites de toutes les régions indiennes.

Elle collabore au FICA (Festival des Cinémas d’Asie de Vesoul) depuis 22 ans. Elle a sous-titré de nombreux films indiens pour leur distribution en France, dont plusieurs films de Satyajit Ray.