Les Archives du Festival

2012, 21ème édition

Et la salamandre d'or est décernée à...

Palmarès 2012

Longs métrages

Salamandre d'Or : Prix du Public

« Max » de Stéphanie Murat.

Prix des lycéens

« Comme des Frères » de Hugo Gélin.

Jury Jeune Sony Playstation

Prix du Jury Jeune

« Ernest et Célestine » de Benjamin Renner, Vincent Patar, Stéphane Aubier.

Prix d'interprétation féminine

Mélanie Thierry pour son rôle dans « Comme des Frères » de Hugo Gélin.

Prix d'interprétation masculine

Raphaël Personnaz pour son rôle dans « La Stratégie de la poussette » de Clément Michel.

Courts métrages

Prix du meilleur court métrage

« Ce n'est pas un film de cow-boys » de Benjamin Parent.

Mention spéciale du jury

« Les Chancelants » de Nadine Lermite.

Prix des films réalisés par les lycéens

Premier Prix

Lycée René Cassin à Bayonne pour « La Chaise ».

Deuxième Prix

Lycée G. Clémenceau à Reims pour « Pascal ».

Troisième Prix

Lycée Henri Poincaré à Nancy pour « Japavenger ».

Souvenirs, souvenirs

Galerie photos 2012

Cette galerie sera publiée prochainement

cette année-là...

La Sélection 2012

Sélection officielle

« Main dans la main » de Valérie Donzelli

Avec Valérie Lemercier, Jérémie Elkaïm, Béatrice de Staël, Valérie Donzelli.

Quand Hélène Marchal et Joachim Fox se rencontrent, ils ont chacun des vies bien différentes. Hélène dirige la prestigieuse école de danse de l’Opéra Garnier, Joachim, lui, est employé d’un miroitier de province. Mais une force étrange les unit. Au point que, sans qu’ils puissent comprendre ni comment, ni pourquoi, ils ne peuvent plus se séparer. C’est physiquement impossible. Comme si de l’instant de leur rencontre Hélène et Joachim se mettaient malgré eux à valser dans un infernal duo.

« Ernest et Célestine » de Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier

Dans le monde conventionnel des ours, il est mal vu de se lier d’amitié avec une souris. 
Et pourtant, Ernest, gros ours marginal, clown et musicien, va accueillir chez lui la petite Célestine, une orpheline qui a fui le monde souterrain des rongeurs. Ces deux solitaires vont se soutenir et se réconforter, et bousculer ainsi l’ordre établi...

« La Stratégie de la poussette » de Clément Michel

Avec Raphaël Personnaz, Charlotte Le Bon , Jérôme Commandeur, Camélia Jordana, Julie Ferrier.

Thomas a laissé partir Marie, à force de ne pas s’engager. Un an plus tard, toujours inconsolable, il se retrouve avec un bébé sur les bras. Il va se servir de cet enfant pour reconquérir la femme de sa vie...

« Max » de Stéphane Murat

Avec JoeyStarr, Mathilde Seigner, Jean-Pierre Marielle, Shana Castera, François Berléand ,Sylvie Testud.

Max (Shana Castera) a 6 ans. Elle vit avec son père Toni (JoeyStarr), un petit voyou au grand coeur. Pour Noël, Max décide de lui offrir Rose (Mathilde Seigner), une fille de joie rencontrée dans la rue et qu’ elle a prise en affection. Malgré la situation compliquée, Toni va avoir du mal à refuser le « cadeau » de sa fille et devoir cohabiter avec Rose.

« L'homme qui rit » de Jean-Pierre Améris

Avec Gérard Depardieu, Marc-André Grondin, Christa Theret, Emmanuelle Seigner.

En pleine tourmente hivernale, Ursus, un forain haut en couleurs, recueille dans sa roulotte deux orphelins perdus dans la tempête Gwynplaine, un jeune garçon marqué au visage par une cicatrice qui lui donne en permanence une sorte de rire, et Déa, une fillette aveugle. 
Quelques années plus tard, ils sillonnent ensemble les routes et donnent un spectacle dont Gwynplaine, devenu adulte, est la vedette. Partout on veut voir ‘L’Homme qui rit’, il fait rire et émeut les foules. Ce succès ouvre au jeune homme les portes de la célébrité et de la richesse et l’éloigne des deux seuls êtres qui l’aient toujours aimé pour ce qu’il est Déa et Ursus.

« Comme des Frères » de Hugo Gélin

Avec François-Xavier Demaison Nicolas Duvauchelle, Pierre Niney, Mélanie Thierry

Depuis que Charlie n’est plus là, la vie de Boris, Elie et Maxime a volé en éclats. Ces trois hommes que tout sépare avaient pour Charlie un amour singulier. Elle était leur sœur, la femme de leur vie ou leur pote, c’était selon. Sauf que Charlie est morte et que ça, ni Boris, homme d’affaires accompli, ni Elie, scénariste noctambule et ni Maxime, 20 ans toujours dans les jupes de maman, ne savent comment y faire face. Mais parce qu’elle le leur avait demandé, ils décident sur un coup de tête de faire ce voyage ensemble, direction la Corse et cette maison que Charlie aimait tant. Seulement voilà, 900 kilomètres coincés dans une voiture quand on a pour seul point commun un attachement pour la même femme, c’est long… Boris, Elie et Maxime, trois hommes, trois générations, zéro affinité sur le papier, mais à l’arrivée, la certitude que Charlie a changé leur vie pour toujours.

« Amitiés sincères » de Stephan Archinard et François Prévôt-Leygonie

Avec Gérard Lanvin, Jean-Hugues Anglade, Wladimir Yordanoff, Zabou Breitman, Ana Girardot.

Walter Orsini aime faire des grands gestes et parler fort, un peu. Il aime la pêche, la cuisine et les bons vins, beaucoup. Il aime Paul et Jacques, ses amis d’une vie, passionnément. Il aime surtout Clémence, sa fille de 20 ans, à la folie. Mais il n’aime pas le mensonge, mais alors pas du tout.“Dans la vie, on se dit tout” voilà ce qu’il déclare à qui veut l’entendre et même aux autres... Mais il est bien seul à respecter ce principe. Aussi, comment Walter, le fort en gueule, va-t-il réagir quand il découvrira que ceux qu’il aime tant lui mentent effrontément ?

Sélection Tour du Monde

« Au-delà des Collines » de Cristian Mungiu (Roumanie)

Avec Cosmina Stratan, Cristina Flutur, Valeriu Andriută, Dana Tapalagă.

Alina revient d’Allemagne pour y emmener Voichiţa, la seule personne qu’elle ait jamais aimée et qui l’ait jamais aimée. Mais Voichiţa a rencontré Dieu et en amour, il est bien difficile d’avoir Dieu comme rival.

« Baikonur » de Veit Helmer (Allemagne, Russie, Kazakhstan)

Avec Alexander Asochakov, Marie de Villepin,Sitora Farmonova.

Tout ce qui tombe du ciel, tu peux le garder”. Ceci est la loi non écrite des steppes kazakhes. Une loi avidement respectée par les habitants d’un petit village qui récupèrent les débris des appareils lancés depuis la station spatiale Baikonur, située à proximité, afin de les revendre. Les deux derniers jeunes membres du village sont l’opérateur radio Iskander (que tout le monde appelle Gagarin), chargé de déterminer où les débris vont atterrir, et la fougueuse Nazira.

« Désordres » de Etienne Faure (France)

Avec Sonia Rolland, Isaach de Bankolé, Niels Schneider

Vincent, professeur d’histoire-géo vient d’emménager avec sa femme Marie et leur fils dans une vieille demeure du sud ouest de la France. Nommé dans le lycée d’une petite ville, il aspire à une vie plus proche de la nature. Marie, pianiste de renommée internationale, a décidé de le suivre à contre coeur dans cette nouvelle vie… Très vite, Thibault, élève de Vincent, commence à s’immiscer dans la vie du couple…Thibault a ses raisons et face à ce couple étranger au pays il ira jusqu’au bout.

« Djeca enfants de Sarajevo » de Aida Begic (Bosnie)

Avec Marija Pikic, Ismir Gagula, Nikola Ðuricko, Staša Dukic, Velibor Topic.

Rahima, 23 ans, et son frère Nedim, 14 ans, sont des orphelins de la guerre de Bosnie. Ils vivent à Sarajevo, dans cette société transitoire qui a perdu toute compassion pour les enfants de ceux qui sont morts pendant le siège de la ville. Après une adolescence délinquante, Rahima a trouvé un réconfort dans l’Islam, elle espère que Nedim suivra ses pas.

« In Avan » de Asoka Handagama (Sri-Lanka)

Avec Dharshan Dharmaraj, Subashini Balasubramaniyam, Niranjani Shanmugaraja.

Mai 2009 le conflit qui a ravagé le Sri Lanka pendant plus d’un quart de siècle et a fait près de 100 000 victimes, s’est achevé par la victoire des forces gouvernementales sur le mouvement séparatiste des Tigres Tamouls (LTTE). Après un séjour dans un camp de réhabilitation, un jeune ex combattant tamoul retourne dans son village. Il y retrouve la femme qu’il a aimée, et entreprend de revenir à une existence normale.

« La Chasse » de Thomas Vinterberg (Danemark)

Avec Mads Mikkelsen, Thomas Bo Larsen, Annika Wedderkopp.

Après un divorce difficile, Lucas, quarante ans, a trouvé une nouvelle petite amie, un nouveau travail et il s’applique à reconstruire sa relation avec Marcus, son fils adolescent. Mais quelque chose tourne mal. Presque rien. Une remarque en passant. Un mensonge fortuit. Et alors que la neige commence à tomber et que les lumières de Noël s’illuminent, le mensonge se répand comme un virus invisible.

« La Cité Rose » de Julien Abraham (France)

Avec Azize Diabate Abdoulaye, Idrissa Diabate , Ibrahim Koma , Juliette Lamboley , Ismaël Ouazzani.

Mitraillette, 12 ans, vit dans une cité de banlieue parisienne. Elevé seul par sa mère il n’aurait pour rien au monde voulu grandir ailleurs… Un jour, il est pris dans une fusillade. Pour comprendre comment il en est arrivé là il nous raconte sa cité, sa famille et surtout ses cousins.

« La Playa DC » de Juan Andres Arango Garcia (Colombie, Brésil)

Avec Luis Carlos Guevara, Andrés Murillo, James Solís, Veronica Castellanos Farieta.

Tomás, un jeune Afro-colombien qui a dû fuir son village et la guerre, vit désormais dans le quartier de « La Playa » à Bogotá. Pour un jeune noir trouver sa place dans une ville traditionnellement blanche est une lutte de tous les instants. Lorsque disparaît son frère cadet, Jairo, Tomás va prendre tous les risques pour le retrouver, et conquérir son indépendance.

« Le Capital » de Costa Gavras (France, Etats-Unis)

Avec Gad Elmaleh, Gabriel Byrne, Natacha Régnier, Céline Salett, Liya Kebede, Hippolyte Girardot, Bernard Le Coq, Daniel Mesguich.

La résistible ascension d’un valet de banque dans le monde féroce du Capital.

« Le Roi du Curling » de Ole Endresen (Norvège)

Avec Atle Antonse, Ingar Helge, Gimle Ane Dahl, Torp Linn Skåber, Kåre Conradi.

Truls Paulsen est un champion de curling qui a tout gagné. Son perfectionnisme et sa phobie du millimètres se retournent un jour contre lui. Truls Paulsen se retrouve alors hospitalisé sous le contrôle d’une psychologue et sous la tutelle de sa femme Sigrid. Sous traitement, il a interdiction formelle de revoir ses anciens partenaires sportifs et d’approcher une piste de curling. Mais Gordon, son ancien entraîneur, mentor et meilleur ami tombe gravement malade et ne peut payer une opération très coûteuse. Truls Paulsen devra mener son plus grand combat pour retourner à la compétition et obtenir les gains pour sauver Gordon. L’amitié sportive sera t’elle plus forte que tout ?

« Les Mondes de Ralph » de Rich Moore (Etats-Unis)

Dans une salle d’arcade, Ralph la Casse est le héros mal aimé d’un jeu des années 80. Son rôle est simple il casse tout ! Pourtant il ne rêve que d’une chose, être aimé de tous… Vanellope Van Schweetz quant à elle, évolue dans un jeu de course, fabriqué uniquement de sucreries. Son gros défaut être une erreur de programme, ce qui lui vaut d’être interdite de course et rejetée de tous…

« No » de Pablo Larrain (Chili)

Avec Gael Garcia Bernal, Alfredo Castro, Antonia Zegers, Luis Gnecco.

Chili, 1988 un référendum doit décider de la prorogation ou non du mandat d’Augusto Pinochet. Le camp du non met en place une campagne publicitaire, choisissant d’axer sa communication sur l’avenir plutôt que sur les attaques contre le dictateur... Sa victoire amorcera la fin du régime Pinochet.

« Pierre de Patience » de Atiq Rahimi (Afghanistan)

Avec Golshfteh Faharani, Hamidreza Javdan, Hassina Burgan, Massi Mrowat.

Quelque part en Afghanistan, durant une guerre qui ne dit pas son nom, une belle femme - d’une trentaine d’années - veille son mari paralysé par une balle dans la nuque. Abandonnée par ses proches, elle est tenue à prier pour ramener son époux à la vie, et à s’occuper de ses deux jeunes filles. Mais un massacre sanglant chez les voisins, la contraint à abandonner son mari, et à se réfugier, avec ses enfants, dans une maison close, tenue par sa tante qui lui apprendra comment vivre sa vie sous la barbarie des hommes.

« Populaire » de Régis Roisnard (France)

Avec Romain Duris, Déborah François, Shaun Benson, Bérénice Bejo, Miou-Miou, Eddy Mitchell, Nicolas Bedos, Mélanie Bernier, Frédéric Pierrot.

Printemps 1958. Rose Pamphyle, 21 ans, vit avec son père, veuf bourru qui tient le bazar d’un petit village normand. Elle doit épouser le fils du garagiste et est promise au destin d’une femme au foyer docile et appliquée. Mais Rose ne veut pas de cette vie. Elle part pour Lisieux où Louis Echard, 36 ans, patron charismatique d’un cabinet d’assurance, cherche une secrétaire. L’entretien d’embauche est un fiasco. Mais Rose a un don elle tape à la machine à écrire à une vitesse vertigineuse.

« Rebelle » de Kim Nguyen (Congo)

Avec Rachel Mwanza Alain Bastien Serge Kanyinda Ralph Prosper Mizinga Mwinga.

Komona, jeune fille, raconte à l’enfant qui grandit dans son ventre l’histoire de sa vie dans l’armée des guerriers rebelles d’un pays d’Afrique Centrale. Le seul qui l’aide et l’écoute est le Magicien, un garçon de 15 ans qui veut l’épouser. Au fil des mois passés ensemble, Komona et Le Magicien tombent amoureux et s’évadent pour vivre leur amour et trouver la voie de la résilience.

« Rendez-vous à Kiruna » d'Anna Novion (Suède)

Avec Jean-Pierre Darroussin, Anastasios Soulis Claes Ljungmark, Kim Bodnia, Judith Henry.

Ernest, un architecte renommé, ne vit que pour son travail. Un jour, il reçoit un appel de la police suédoise qui le décide à entreprendre un long voyage jusqu’à Kiruna, en Laponie. Il doit y reconnaître le corps d’un parfait étranger, son fils qu’il n’a jamais connu, ni désiré. La rencontre avec Magnus, un jeune homme sensible et perdu que tout oppose à Ernest, va ébranler les certitudes de cet homme autoritaire et méfiant.

« Royal Affair » de Nikolaj Arcel (Danemark)

Avec Alicia Vikander, Mads Mikkelsen, Mikkel Boe Følsgaard, Trine Dyrholm, David Dencik

Danemark 1770. La passion secrète que voue la reine Caroline Mathilde au médecin du roi, l’influent Struensee, va changer à jamais le destin de la nation toute entière. Royal Affair relate une page capitale de l’histoire danoise, oubliée des manuels français. La relation amoureuse et intellectuelle entre Caroline Mathilde et Struensee, fortement influencée par les philosophes des Lumières, Rousseau et Voltaire en tête, conduira au renversement de l’ordre social établi, et annoncera les révolutions qui embraseront l’Europe vingt ans plus tard.

« Shadow Dancer » de James Marsh (Irlande, Royaume-Uni)

Avec Clive Owen, Andrea Riseborough, Aidan Gillen, Domhnall Gleeson, Brid Brennan, David Wilmot

Collette, jeune veuve, est une républicaine, vivant à Belfast, avec sa mère et ses frères, de fervents activistes de l’IRA. Suite à son arrestation après un attentat avorté au coeur de Londres, Mac, un agent secret du MI5, lui offre le choix passer 25 années en prison et ainsi perdre ce qu’elle a de plus cher, son fils, ou espionner sa propre famille. Elle décide de faire confiance à Mac, et retourne parmi les siens…Collette, jeune veuve, est une républicaine, vivant à Belfast, avec sa mère et ses frères, de fervents activistes de l’IRA. Suite à son arrestation après un attentat avorté au coeur de Londres, Mac, un agent secret du MI5, lui offre le choix passer 25 années en prison et ainsi perdre ce qu’elle a de plus cher, son fils, ou espionner sa propre famille. Elle décide de faire confiance à Mac, et retourne parmi les siens…

« Touristes » de Ben Wheatley (Angleterre)

Avec Alice Lowe, Steve Oram.

Tina a toujours mené une vie paisible et bien rangée, protégée par une mère possessive et très envahissante. Pour leurs premières vacances en amoureux, Chris décide de lui faire découvrir l’Angleterre à bord de sa caravane. Un vrai dépaysement pour Tina. Mais très vite, ces « vacances de rêve » dégénèrent touristes négligents, ados bruyants et campings réservés vont rapidement mettre en pièces le rêve de Chris et de tous ceux qui se trouveront sur son chemin…

« Une Estonienne à Paris » de Ilmar Raag (Estonie)

Avec Jeanne Moreau, Laine Mägi, Patrick Pineau

Anne quitte l’Estonie pour venir à Paris s’occuper de Frida, vieille dame estonienne installée en France depuis de nombreuses années. A son arrivée, Anne se rend compte qu’elle n’est pas désirée. Frida tente par tous les moyens de la décourager. Elle n’attend rien d’autre de la vie que l’attention de Stéphane, son jeune amant d’autrefois. Anne résiste à sa manière. A son contact, Frida, va retrouver sa fougue d’éternelle séductrice.

Sélection Courts métrages

« Kinoki » de Léo Favier, Schroeter und Berger

Interprétation Voix-off narrateur Sacha Bourdo.

Les réalisateurs franco-allemands Léo Favier et Schroeter und Berger vous proposent le portrait décalé d’un petit village français où depuis toujours les habitants s’organisent et où la solidarité, l’initiative et l’engagement sont des valeurs quotidiennes. "Kinoki" est un documentaire fictif réalisé à partir d’un collage entre des films super 8 archivant l’histoire de ce village, des illustrations animées et des animations typographiques. Il propose sur un ton humoristique des solutions directes pour une vie meilleure...

« Ce n'est pas un film de cow-boys » de Benjamin Parent

Interprétation Finnegan Oldfield, Malivaï Yakou, Leïla Choukri, Garance Marillier, Damien Pinto Gomes.

Le Secret de Brokeback Mountain est passé hier soir à la télé. Vincent l’a regardé et ça l’a bouleversé. Il profite de la récréation et de l’intimité des toilettes du collège pour raconter de manière touchante et naïve le film à Moussa, son camarade de classe. De l’autre côté du mur,dans les toilettes des filles, Jessica, elle aussi très affectée, en profite pour poser pas mal de questions sur le papa homosexuel de Nadia, le tout avec beaucoup de maladresse.

« Bienvenue aux acteurs anonymes » de Mathias Gomis

Interprétation Avy Marciano, David Sarfati, Alexandre Thibault, Patrick Puydebat.

Quand HELENE & LES GARCONS rencontrent UNE FAMILLE FORMIDABLE SOUS LE SOLEIL, PLUS BELLE est LA VIE... Enfin, Pas sûr !

« La mère morte » de Thierry Charrier

Interprétation Agathe Dronne, Patrick Descamps.

Yvon, la cinquantaine, sort de prison. Il a une permission pour assister à l’enterrement de sa mère. Pendant une journée, il se retrouve en famille face à la mère morte, avec une dette à payer et des souvenirs à mettre au feu…

« Zombie chéri » de Jérôme Genevray

Interprétation Pio Marmaï, Linh-Dan Pham, Eric Savin.

Paris est peuplé de zombies, espèce dorénavant dominante et imposant ses propres normes. Les humains s’organisent pour survivre dans cette civilisation dangereuse et intolérante. Certains choisissent le camp de la résistance, alors que d’autres collaborent avec les autorités zombies. Aurore a choisi de s’adapter, en vivant en couple mixte une belle histoire romantique.

« Les Chancelants » de Nadine Lermite

Interprétation Jonathan Genet, Ana Girardot, Pascal Elso.

Juliette, jeune art thérapeute, a la charge de Samy, 20 ans, un autiste psychotique profond. Sujet à de graves crises de violences ou à des euphories extrêmes, il est très difficile à gérer. Entre eux se noue pourtant un lien privilégié. Samy commence à progresser grâce à la confiance que Juliette a su instaurer. Mais Samy a atteint l’âge au delà duquel les Institutions pour jeunes autistes ne peuvent plus les garder faute de places. La seule solution est l’Hôpital Psychiatrique que Samy et Juliette refusent…

L’édition 2020 du Festival était prévue du 10 au 14 novembre !

La situation sanitaire nous a conduit à son annulation, les rassemblements étant interdits et les cinémas fermés par décision administrative.

Vous attendiez de découvrir en avant première, comme chaque année, une trentaine de longs métrages issus du monde entier, mais malheureusement ce ne sera pas possible. Mais, lorsque les salles de cinéma ouvriront à nouveau, nous vous informerons sur les sorties de films sélectionnés, via nos réseaux sociaux.  

Allez les voir, vous participerez ainsi sur tout le territoire au plaisir de partager des découvertes, des émotions, comme si vous étiez dans les salles du Rex à Sarlat, où nous nous retrouverons pour la prochaine édition du Festival, du 9 au 13 novembre 2021.

Rendez-vous du 9 au 13 novembre 2021

Nous sommes au regret de vous annoncer l'annulation de la 29ème édition du festival qui devait se tenir du 10 au 14 novembre 2020.

Nouvelle identité, nouveau site, nouvelle édition… Tout ceci demande un peu de temps et cette page n’est pas encore disponible. Nous vous invitons à revenir prochainement pour en découvrir le contenu.

Ne manquez pas la suite