30e ÉDITION DU 9 AU 13 NOVEMBRE 2021

Conférences

Conférences - Édition 2021

1.Fritz Lang, variations autour du meurtre

La carrière de Fritz Lang s’inscrit dans un XXè siècle qui est celui du cinéma et de toutes ses mutations techniques avant l’ère du numérique mais aussi celui de tragiques bouleversements historiques. Lang tourne en Allemagne, en France et aux Etats-Unis. Son œuvre est donc diverse, mais elle est tout entière hantée par un questionnement sur le mal et marquée par l’importance dramatique du meurtre.

Nedjma MOUSSAOUI est maître de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles, spécialiste d’histoire du cinéma, à l’Université Lumière Lyon 2, où elle coordonne le groupe de travail « Processus de création » du laboratoire Passages Arts & Littératures (XXe-XXIe). Elle est aussi membre du programme de recherche « La création collective au cinéma ». Autrice d’une thèse sur Max Ophuls (Max Ophuls et l’œuvre de Goethe : matériau génétique et substrat esthétique, 2010), ses travaux concernent les transferts culturels et les phénomènes d’hybridation et portent notamment sur les exilés sous le nazisme. Elle a participé à des volumes universitaires dont Lola Montès. Lectures croisées (2011), La Cinéphilie des cinéastes (2013) et L’Art et la machine (2016) et codirigé les ouvrages collectifs Penser les émotions. Cinémas, séries, nouvelles images (2016) et Mais où sont donc passés les scénaristes ? (2020), Lisières esthétiques et culturelles au cinéma (2020).

Nedjma Moussaoui

Conférences - Édition 2021

2.Le Secret derrière la porte, miroir du cinéma de Fritz Lang

Conte de fées macabre, suspense hitchcockien, exploration de l’inconscient féminin, Le Secret derrière la porte oscille entre plusieurs genres, renvoie, de manière pas toujours claire, à plusieurs modèles cinématographiques. Au point de déconcerter les spectateurs, lors de sa sortie. En explorant à la fois la structure de ce film patchwork, et les nombreuses résonances qui relient le film aux œuvres précédentes, et suivantes, de son réalisateur, on essaiera de mieux comprendre la nature de ce « secret » si cher à Fritz Lang.

Françoise Zamour est maîtresse de conférences en études cinématographiques à l’Ecole normale supérieure. Ses recherches portent essentiellement sur le mélodrame à l’interface du théâtre et du cinéma, le cinéma classique hollywoodien, les modalités de représentation du politique au cinéma. Ses travaux plus récents, dans une perspective socio-critique, envisagent la question de l’acteur. Derniers ouvrages parus : Le Mélodrame dans le cinéma contemporain, une fabrique de peuples, Presses universitaires de Rennes, King Vidor (en collaboration avec Jean-Loup Bourget), éditions Vrin, L’Epopée des petites filles, avec Deborah Levy-Bertherat, Editions L’improviste, 2020.

Photo Françoise Zamour

Un festival utile, singulier, engagé

Découvrez aussi

#o2

L'Engagement 50/50

julie_gayet_sarlat

#o3

L'Action culturelle

Lycéens au festival du film de Sarlat 2019

#o4

Le Programme lycéen

Petites séquences des lycéens au festival du film de Sarlat 2019

Prochaine édition, palmarès, opérations spéciales, évènements, conférences de presse… ne manquez rien de l’actualité du Festival !

Ne manquez pas la suite